HOZHO

Dernière mise à jour : 16 mai 2020

Hozho signifie « beauté ». Mais il veut aussi dire « harmonie », équilibre et « santé ».


Le savoir-vivre Navajo exige que la poursuite de cet état où « tout doit être à sa juste place », imprègne, de la naissance à la mort, toutes les gestes quotidiens : de la prévention ou du traitement de la maladie au règlement des différents, des relations de couple à la préservation de la nature



En Navajo, le mot « religion » n’existe pas. Il n’y a, de même, aucun terme pour désigner l’art. C’est que l’art et la religion font partie intégrante du quotidien. Respirer, boire, marcher, parler, être ensemble, aimer. Un mode de vie où les hommes ne doivent se sentir ni supérieurs à leurs semblables, ni extérieurs à leur environnement, parce que tous les éléments, humains et animaux, minéraux et végétaux, animés ou non, sont vivants. Tous parents. Tous dotés d’une conscience. Capables de ressentir et de recevoir de nous, des impressions.


« Ce matin, l’aurore m’enseigne la signification de Hozho. Hozho est chacune des gouttes de pluie. Hozho est chaque battement de paupière. Chaque feuille sur chacun des arbres autour de moi. Chacune des plumes sur les ailes de l’oiseau bleu. Hozho est la beauté, certaine et irréfutable. Hozho est dans chacun des souffles que nous offrons aux arbres, et dans chacun des souffles qu’ils nous donnent en réponse. Hozho est la réciprocité. Les grand-mères Navajo connaissent la signification de Hozho, car elles parlent un langage qui vient du désert de sable rouge au milieu des monolithes et des rochers qui s’élèvent tout droit vers le ciel, qui sont comme des bras levés en prière, une prière pour la création, pour sa scintillante beauté. Les Diné savent ce que Hozho signifie. Et toi aussi tu sais ce que Hozho veut dire. Et tout au fond de nous, nous savons aussi ce que Hozho n’est pas. Comme ces jours ou tu ne vis que pour l’argent. Ces jours où tu vis pour être reconnu. Ces jours où tu vis pour le lendemain. Hozho est la guérison des os brisés. Hozho est la prière qui porte au travers des génocides et des maladies. C’est la prière qui nous portera au travers du réchauffement planétaire, au travers de la destruction des forêts de la fin des frères et soeurs animaux, et au travers de cette peur à l’intérieur de nous la peur qui a mis l’incendie dans nos coeurs, Ce matin, j’ai prié aux couleurs du ciel de l’aurore, La beauté est là la beauté est autour de moi, Hozho Nahaastlii »

Poésie écrite par klee Benally (c)


Hozho c'est être en harmonie avec l'univers. C'est être bien dans son corps, en sécurité, en accord avec soi et tous ce qui nous entoure. C'est un état intérieur qui surgit quand tout est à sa juste place. Hozho, c'est aussi quelque chose qui protège la beauté, qui veille à ce qu'elle puisse être.

Hozho compte plusieurs cérémonies ou Voies. Certaines sont féminines, d'autres masculines. En voici quelques une parmis les plus célèbres : La voie de la bénédiction, de la beauté, de l'eau, de la plume, de la perle, de la fourmi et la voie de l'aigle etc.


Les voies Navajo sont ainsi de grands et sinueux voyages initiatiques.




Retrouver une manière de célébrer Hozho grâce à la Voie de la bénédiction dans le post :


32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout